Quelques minutes de silence

Quelques minutes de silence


Dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre, soumis en permanence à l’état d’urgence, les enfants sont obligés de s’adapter à ces nouvelles circonstances. De plus en plus souvent à l’école, on leur impose des minutes de silence pour rendre hommage, leur dit-on, à des disparus qu’ils ne connaissent même pas. Gus n’arrive pas à se taire. Gus ne comprend pas ce qu’on lui demande.
Gus, malgré les conseils de ses amis Zeph et Salomé, enfreint sans cesse la règle, et il est puni : il doit courir autour de la cour. Lui, il préfère manger des bananes et les partager avec ses amis, se marrer, danser, vivre, en somme.
En a-t-il encore le droit ?
Et si on jouait à jouer cette histoire ?
Et si on se projetait dans le futur, en 2030, 2050 ?
Ici, ailleurs, au parc, au lac ou dans la cour d’une école… ?
Il s’agit de raviver, avec l’imaginaire foisonnant et sans limites de l’enfant qui est en nous, notre instinct de survie. Notre innocence et notre humour aussi.
Avec rien, des signes simples, des sweat-shirt colorés, de faux gilets pare-balles, un sifflet… donner à voir la vie qui continue face à ces silences pesants.
Des enfants en résistance !


L’agenda des dates à venir est en page d’accueil.

Les lieux qui nous ont accueillis
  • Lycée français de Marrakech
  • Ecoles primaires Anna Bordel, Les Ciers, les Dauphins, La Plaine, Sermérieu, Corbelin, Vasselin, Champfranc, Soleymieu, Saint Marcel bel Accueil… (38)
2019
 

Tout public à partir de 9 ans

Texte : Philippe Gauthier
Mise en scène : Valérie Marinese
Jeu : Réjane Bajard, Valérie Marinese, Thierry Vennesson

Production : Plateforme Locus Solus
Avec le soutien de l’OCCE – Education nationale